D’abord commercialisée sous le nom de Video Entertainment System (VES), la Fairchild Channel F a été renommée ainsi pour ne pas la confondre avec la VCS d’Atari sortie l’année suivante. Son processeur 8-bits a été imaginé huit ans plus tôt par l’un des trois fondateurs d’Intel, l’américain Robert Noyce, également inventeur des circuits intégrés. Son système de contrôle, à une main, est unique à ce jour. Un joystick triangulaire qui combine plusieurs fonctions à la fois puisqu’il peut s’orienter dans toutes les directions, tourner sur lui même, etc.

La Channel F est surtout connue pour être la première console au monde à proposer des jeux sur cartouche, devançant ainsi son principal concurrent Atari de près d’un an. Hockey, combat de tank, bowling, ou duel aérien sont, entre autres, au programme. Les graphismes sont toujours composés de simples carrés, mais leur assemblage permet de donner forme aux objets. Le jeu Galactic Space Wars réussit même l’exploit de reproduire le point de vue subjectif d’un pilote bien avant les FPS ! Toutefois, victime d’une communication mal menée, la console subit de plein fouet le raz-de-marée engendré par l’Atari 2600. Le concept est alors abandonné à la société Zircon en 1979, qui propose une nouvelle version de sa plateforme jusqu’en 1984. La Fairchild Channel F sera disponible dans certains pays d’Europe mais pas en France.

Vous pouvez également aimer :