« Développer une console à partir d’un PDA », voici l’idée toute simple imaginée par la société californienne Tapwave qui lance en 2003 la Zodiac, une console de jeu au design épuré, compatible avec les PalmOs et architecturée autour d’une puce ATI. La Zodiac offre les mêmes fonctionnalités qu’un PDA, grâce à son interface tactile favorisant les outils bureautiques : traitement de texte, agenda, lecteur MP3 et bien entendu lecteur multimédia. Elle permet également l’émulation de nombreuses consoles et supporte le développement de jeux amateurs, en plus d’accueillir de nombreux titres commerciaux tels que Doom II, Duke Nukem 3D et Tony Hawk 4.

Cependant, en raison de la qualité médiocre de ses jeux et de son prix surestimé, les ventes ne décollent pas. La Zodiac, disponible uniquement aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, est donc abandonnée dès le mois de septembre 2005 sans même qu’on puisse la tester en France. Depuis quelques années, la console de Tapwave poursuit son chemin et peut compter sur les sorties régulières de programmes et de jeux provenant du monde des logiciels libres, notamment grâce sa communauté de passionnés qui perpétuent son existence.

Vous pouvez également aimer :