La PlayStation Vita se présente comme une PlayStation 3 de poche, tactile à l’instar de la Nintendo 3DS et dotée d’une technologie de pointe.

Attendue par des millions de joueurs à travers le monde suite à l’échec commercial de la PSP Go, la PlayStation Vita est annoncée pour la première fois lors du PlayStation Meeting de Tokyo de janvier 2011 sous le nom de NGP, pour Next Generation Portable. Mystérieuse, technologiquement très avancée, la console est finalement présentée en version jouable à l’occasion de l’E3 2011, tandis que sa sortie est prévue pour la fin de l’année au Japon et en 2012 aux Etats-Unis et en Europe.

Reprenant les grandes lignes de sa grande soeur, la PlayStation Portable, la PlayStation Vita est un véritable concentré technologique qui profite d’un écran tactile OLED, d’une surface tactile à l’arrière de l’appareil, d’un processeur de dernière génération, d’un système de détection de mouvements mais aussi du Wi-Fi et de la 3G. Misant sur les franchises phares de Sony, dont Uncharted, Killzone et WipEout, la Vita se tourne également vers les développeurs indépendants, allant même jusqu’à offrir des kits de développement à ces derniers. Lors de sa sortie, la console sera proposée en deux modèles, Wi-Fi et 3G, vendus respectivement 249 et 299 euros.

Vous pouvez également aimer :