Killzone, Killzone: Liberation, Killzone 3

Joris de Man a laissé sa marque sur toutes les musiques des deux premiers opus de la franchise Killzone.

Compositeur néerlandais, Joris de Man naît en 1972 et, en raison d’un père également compositeur et d’une mère claveciniste, tombe bien vite dans l’univers de la musique. À six ans, il se passionne pour le violon et étudie au conservatoire Royal de La Hague, avant de poursuivre à l’École des Arts d’Utrecht. Malgré tout, il échange rapidement le violon pour un synthétiseur et un ordinateur et compose des musiques sur Atari ST, plus exactement des ‘Scène Démo’.

Employé à Londres par Bitmap Brothers, à qui l’on doit la série Xenon, Joris de Man retourne finalement au Pays-Bas afin de rejoindre Guerrilla Games, la société à l’origine de la franchise Killzone. En charge des effets spéciaux et d’une grande partie des musiques du titre, Joris de Man est également rappelé par la compagnie pour s’occuper de Killzone 2 sur PlayStation 3. En plus de son travail dans le domaine des jeux vidéo, Joris de Man a apporté son aide à de nombreux compositeurs lors de concerts et a reçu un Ivor Novello Awards.

Vous pouvez également aimer :