Shigeru Miyamoto est un développeur de talent, avec à son actif de nombreuses séries cultes développées pour le compte de Nintendo : la série Legend of Zelda bien sûr mais surtout Super Mario Bros, l’une des franchises les plus vendues à ce jour.  

À l’occasion du 25ème anniversaire de la saga, ce game-designer de génie a répondu à quelques questions de Shigesato Itoi, l’une des figures emblématiques de la culture japonaise, concernant les premiers épisodes de la série Mario et de nombreuses anecdotes : ‘Par exemple, quand vous frappiez un bloc et qu’une pièce apparaissait, c’était censé redevenir un bloc qu’on ne pouvait plus frapper. Mais une fois, je ne sais pas pourquoi, ça ne s’est pas passé comme ça et si l’on frappait à nouveau le bloc, une autre pièce sortait ! Cela aurait dû modifier les règles et l’équilibre du jeu mais lorsqu’on y joue, c’est beaucoup plus agréable […] Nous avons alors créé certains endroits d’où il en sortait plein (de pièces). Si l’on place un bloc très bas, c’est amusant de taper dessus à toute vitesse, nous avons donc mis des blocs dans ces endroits. Quand nous avons essayé de frapper un maximum de blocs dans un temps limité, c’était vraiment amusant, nous avons donc décidé de l’implémenter comme cela. Il y a plein de choses de ce genre, dans le jeu.’

 

Afin d’en apprendre un peu plus sur Shigeru Miyamoto, nous vous conseillons de visiter la page consacrée à cette interview hors norme sur le site officiel de Nintendo. En attendant, voici certains des croquis (ici et là) dessinés avant même la sortie du tout premier Super Mario Bros. Que du bonheur !

Vous pouvez également aimer :